mercredi 14 novembre 2018

L'automne de Flashback


L'actualité du cinéma de patrimoine, toujours aussi florissante, fait les beaux jours d'automne de Flashback.

Côté ressorties, la scandaleuse Religieuse de Jacques Rivette, la métaphysique Année dernière à Marienbad d'Alain Resnais, la nostalgique Rue des Cascades de Maurice Delbez, l'iconique Borsalino de Jacques Deray, l'irrésistible Fanfaron de Dino Risi et l'horrifique Halloween de John Carpenter.





Janet Magnusson est venue nous parler de son documentaire Bergman, une année dans une vie, qui revient sur l'année 1957 où le génie suédois réalise coup sur coup Le Septième Sceau et Les Fraises Sauvages. Un portrait riche et éclairant du cinéaste qui revient sur ses relations compliquées avec les femmes, son enfance, la célébrité, ses sympathies de jeunesse pour le régime nazi, et qui n'hésite pas à écorner le mythe. Les grands créateurs ne sont pas toujours des personnes sympathiques, ce film le montre de manière éloquente.



Jérôme Wybon, lui, nous offre deux regards tendres et complices sur deux Jean-Paul bien connus du cinéma français. Le premier, Rappeneau, est passé maître dans l'art de la comédie vibrionnante et sophistiquée illuminée par ses vedettes (Depardieu, Deneuve, Adjani...), sujet du documentaire Dans les pas de Jean-Paul Rappeneau, inclus dans le coffret DVD édité chez Pathé qui regroupe six longs métrages du cinéaste. L'autre, Belmondo, est sans conteste l'une de nos plus grandes stars et le maître absolu des cascades, à l'honneur dans Belmondo ou le gout du risque édité en DVD chez L'Atelier d'images.



Enfin, dans nos histoires de cinéma, Antoine Sire revient sur l'ultime film de Josef Von Sternberg, l'étrange et méconnu Anatahan, et votre serviteur fait l'éloge de l'une des comédiennes les plus farouchement libres du cinéma américain, Jane Fonda, à qui le festival Lumière vient de rendre hommage.

Antoine Jullien



jeudi 6 septembre 2018

Un été revu et corrigé dans Flashback

L'été s'achève avec son lot de ressorties dont nous parlons très largement dans les deux derniers numéros de Flashback. 

Au programme : L'Oeuf du serpent, œuvre étrange et méconnue d'Ingmar Bergman, The Party de Blake Edwards, chef d’œuvre du burlesque, Blood Simple, le premier film déjà culte des frères Coen, The Intruder, œuvre implacable sur la ségrégation et le racisme signée du pape de la série B, Roger Corman, le fiévreux et enragé Do The Right Thing de Spike Lee sans oublier un documentaire exceptionnel de près de trois heures sur la vie et le combat de Martin Luther King (De Montgomery à Memphis).  



Rayon DVD, La Vengeance aux deux visages, l'unique réalisation de Marlon Brando, Le dernier face à face, un western italien tout à fait recommandable, Profession Reporter de Michelangelo Antonioni (et son fameux plan séquence !), Une Histoire Simple de Claude Sautet et Le Prisonnier d'Alcatraz, chef d’œuvre signé John Frankenheimer avec un Burt Lancaster exceptionnel, que nous évoquons en compagnie de Doug Headline, auteur d'un très bon livret qui accompagne cette édition. 



Antoine Sire revient sur la carrière haut en couleurs d'Hedy Lamarr, icône de l'âge d'or hollywoodien et inventrice à ses heures, à l'occasion de la parution de son autobiographie publiée aux éditions Séguier.


Enfin, nous revenons longuement sur la publication du premier mook entièrement consacré à l'actualité du cinéma de patrimoine, le bien nommé Revus et Corrigés, en compagnie de ses cofondateurs, Alexis Hyaumet et Marc Moquin.

Antoine Jullien



samedi 7 juillet 2018

L'odyssée de Flashback


Elle est dans le paysage français depuis plusieurs décennies, auteur d'une quinzaine de longs métrages, allant de l'autobiographie (Diabolo Menthe) à la fresque romantique (Les Enfants du Siècle). Nous avons eu le privilège de rencontrer la réalisatrice Diane Kurys à l'occasion de la ressortie de Cocktail Molotov, son deuxième long métrage réalisé en 1980, interprété par un acteur alors débutant du nom de... François Cluzet. La cinéaste revient pour nous sur la genèse du film ainsi que sur la sortie DVD/Blu-Ray d'Un homme amoureux. 


La Cinémathèque française consacre une rétrospective intégrale à Brian De Palma. Le cinéaste publie son premier roman, Les Serpents sont-ils nécessaires ?, co-écrit avec Susan Lehman. Nous revenons sur l'oeuvre flamboyante et maniériste du réalisateur de Scarface et Blow Out, en compagnie de Laurent Vachaud, co-auteur avec Samuel Blumenfeld des Entretiens avec Brian De Palma


Dans l'actualité des ressorties, le classique d'Ettore Scola, un western spaghetti avec notre Johnny national, un mélodrame irradié par Marlene Dietrich et le classique des classiques du film de serial killer. 

Enfin, retour sur l'histoire de 2001 : L'odyssée de l'espace pour la ressortie du chef d'oeuvre de Stanley Kubrick qui fête son cinquantième anniversaire, dans une version 70mm supervisée par Christopher Nolan. 

Antoine Jullien 

mardi 12 juin 2018

Le 7ème Champs-Elysées Film Festival


Les Champs-Élysées accueille à nouveau le festival du même nom qui fête sa 7ème édition. La manifestation, dédiée au cinéma français et américain, se déploie dans les salles de la plus belle avenue du monde à travers une compétition de courts et de longs métrages et une sélection d'avant-premières. 

Des invités sont également au programme : Tim Roth, Jennifer Jason Leigh, John Cameron Mitchell et les frères Zellner donneront tour à tour une master class. 

Sans oublier les showcases et DJ sets donnés chaque soir sur le roof top du festival. 

Champs-Elysées Film Festival, du 12 au 19 juin
Renseignements : http://www.champselyseesfilmfestival.com/2018/


vendredi 25 mai 2018

Cannes - Séances de rattrapage


Le festival de Cannes s'est achevé, avec son lot de révélations et de déceptions. La plupart des films présentés ne sortiront en salles qu'à la rentrée mais les spectateurs parisiens ont le privilège de les découvrir en avant-première grâce à la reprise des sélections Un Certain Regard, La Quinzaine des réalisateurs et La Semaine de la Critique

Le cinéma Le Reflet Médicis propose de découvrir une large partie d'Un certain Regard, avec notamment le surprenant Border d'Ali Abassi (prix Un certain Regard), le secouant Donbass de Serguei Loztnisa et le sensible Girl de Lukas Dhont (lauréat de la Caméra d'or). 

 Border d'Ali Abassi (prix Un certain Regard)

La reprise de la Quinzaine des Réalisateurs prend place comme chaque année au Forum des Images avec une sélection particulièrement attendue, du Monde est à toi de Romain Gavras à Miraï, ma petite soeur de Mamoru Hosoda en passant par Climax de l'enfant terrible Gaspar Noé et En liberté ! de Pierre Salvadori qui a fait rire aux éclats les festivaliers et remporté le prix SACD.

En Liberté ! de Pierre Salvadori

Quant à la Semaine de la Critique, elle aura lieu à la Cinémathèque Française avec en ouverture le très remarqué Nos Batailles de Guillaume Senez dans lequel Romain Duris campe un homme qui est soudain quitté par sa femme et qui doit concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. 

Nos batailles de Guillaume Senez

Un certain Regard au Reflet Médicis, 5 rue Champollion - 75005 Paris, du 23 au 29 mai 
La Quinzaine des Réalisateurs au Forum des Images, 1 rue du Cinéma - 75001 Paris, du 24 mai au 3 juin.
La Semaine de la Critique à la Cinémathèque française, 51 rue de Bercy - 75013 Paris, du 30 mai au 6 juin