lundi 23 janvier 2017

Le 29ème festival Premiers Plans d'Angers

 
Le festival Premiers Plans d'Angers fête sa 29ème édition. Dédiée au cinéma européen, la manifestation a débuté le 20 janvier et se poursuit jusqu'au 29 janvier, proposant au public des avants-premières, des lectures de scénarios, des films d'école, des courts métrages et une compétition de premiers et deuxièmes longs métrages sous l’œil du jury présidé cette année par Lambert Wilson. 

Les cinéastes Luc et Jean-Pierre Dardenne sont à l'honneur à travers une rétrospective intégrale de leur œuvre en leur présence et celle des comédiens qui ont souvent tourné pour la fratrie (Jérémie Rénier, Olivier Gourmet, Emilie Dequenne...). 

L'Enfant de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Le festival propose également de se replonger dans le cinéma de genre italien des années 60-70 grâce à la programmation L'Altro Cinema qui donnera l'occasion aux spectateurs de voir ou revoir Le Grand Silence de Sergio Corbucci ainsi que des films nettement plus méconnus signés Sergio Solima et Umberto Lenzi. 

La thématique Face au pouvoir s’intéresse elle aux rapports de l’individu avec le pouvoir à travers une sélection riche et variée, allant du Dictateur de Charlie Chaplin à Enquête d'un citoyen au-dessus de tout soupçon d'Elio Petri en passant par Amen de Costa-Gavras que le cinéaste viendra présenter en terres angevines. 

Parmi les autres personnalités présentes durant la manifestation, citons Bertrand Tavernier, Pierre Schoeller, Emmanuelle Devos, Andrea Arnold et Cristian Mungiu auxquels des rétrospectives sont consacrées.  

29ème Festival Premiers Plans d'Angers du 20 au 29 janvier
Renseignements : http://www.premiersplans.org 

dimanche 22 janvier 2017

Interview de Thomas Kruithof pour La Mécanique de l'ombre

 
Le réalisateur Thomas Kruithof signe avec La Mécanique de l'ombre un premier long métrage prometteur qui plonge l'excellent François Cluzet dans les arcanes opaques des services secrets français. Il interprète un homme sans histoire qui, après un burn-out, se voit proposer par un mystérieux individu (Denis Podalydès, glaçant) de retranscrire des écoutes téléphoniques. Il va se voir alors confronté aux manipulations des agences de renseignement et des officines politiques. 

Si le film s'inspire de plusieurs affaires retentissantes (on songe notamment à celle des otages du Liban), Thomas Kruithof s'intéresse davantage à l'humain à travers le portrait d'un homme dépassé par un complot dont il peine à mesurer les conséquences.

Nous avons rencontré le réalisateur lors du festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule où le film était présenté en avant-première. Il nous en dit plus sur ses intentions et son amour pour le thriller d'espionnage. 

Antoine Jullien

France / Belgique - 1h30
Réalisation : Thomas Kruithof - Scénario : Thomas Kruithof et Yann Gozlan
Avec : François Cluzet (Duval), Denis Podalydès (Clément), Sami Bouajila (Labarthe), Simon Abkarian (Gerfaut).  

vendredi 13 janvier 2017

2017 à l'heure de Flashback

 
Depuis la rentrée, Flashback vous propose le meilleur du cinéma classique. Chaque mois, l'émission couvre l'actualité des films du patrimoine et des versions restaurées en compagnie d'Antoine Sire et de votre serviteur. 

Pour la première émission de l'année 2017, nous évoquons les un ans de la Cinétek (voir article), la nouvelle plateforme VOD dédiée aux films du XXème siècle dans laquelle les réalisateurs doivent établir une liste de leurs cinquante longs métrages préférés et les présenter aux internautes. Une excellente initiative encouragée par la présence de cinéastes illustres comme Jacques Audiard, Costa-Gavras, James Gray ou Park Chan-Wook. 

Le Roi de Cœur de Philippe De Broca ressort en salles le 25 janvier

Au menu également, les ressorties du chef d’œuvre de Murnau, Le Dernier des Hommes, du polar très eighties de William Friedkin, Police Fédérale Los Angeles, ainsi que le formidable mais relativement méconnu Roi de Cœur de Philippe de Broca, l'un des films les plus audacieux et personnels du réalisateur de L'Homme de Rio.

Enfin, nous avons interviewé par téléphone Laurent Mannoni, le commissaire de l'exposition De Méliès à la 3D - La machine cinéma qui se poursuit à la Cinémathèque française jusqu'au 29 janvier. Une belle occasion de parcourir plus d'un siècle d'inventions techniques et de défis technologiques, de la création du Cinématographe à l'utilisation de la caméra Technicolor en passant par la Steadicam et la réalité virtuelle. 

Antoine Jullien 

Flashback animé par Antoine Sire et Antoine Jullien, chaque 1er lundi du mois sur Séance Radio

samedi 31 décembre 2016

L'année 2016

Un florilège subjectif et non exhaustif des instantanés de l'année cinéma.


LE FILM PLUS SUBVERSIF

ELLE de Paul Verhoeven 


LA PLUS GRANDE EXPERIENCE VISUELLE

PREMIER CONTACT de Denis Villeneuve


LE FILM QUI REND SES LETTRES DE NOBLESSE AU JOURNALISME 

SPOTLIGHT de Tom McCarthy


LE COUP DE MAÎTRE

DIAMANT NOIR d'Arthur Harari


LE FILM LE PLUS JUBILATOIRE

DERNIER TRAIN POUR BUSAN de Yeon Sang-Ho


LE FILM FRANÇAIS LE PLUS EMBALLANT

LES OGRES de Léa Fehner


LE FILM LE PLUS IMPLACABLE 

BACCALAUREAT de Cristian Mungiu


L'OBJET LE LE PLUS INSOLITE  

ANOMALISA de Charlie Kauffman et Duke Johnson


LE FILM LE PLUS TORTUEUX

THE STRANGERS de Na Hong-Jin

  
LE FILM LE PLUS DECHIRANT

FAIS DE BEAUX RÊVES de Marco Bellocchio


LE PLAN LE PLUS ADMIRABLE

Sonia Braga, endormie, dans AQUARIUS de Kleber Mendonça Filho


LA SCENE LA PLUS HILARANTE 

Les deux héros de ZOOTOPIE face à un fonctionnaire très paresseux 


LE REMAKE LE PLUS CONSTERNANT 

A BIGGER SPLASH de Luca Guadagnino, variation grotesque de LA PISCINE

 
LE BIOPIC LE PLUS ATYPIQUE

STEVE JOBS de Danny Boyle


LES REALISATRICES FRANÇAISES QUI SORTENT ENFIN DE LEURS SENTIERS BATTUS

Emmanuelle BERCOT avec LA FILLE DE BREST

Katell Quillévéré avec REPARER LES VIVANTS


LE CINEASTE QUI S’ÉCOUTE TROP FILMER

Quentin Tarantino et ses HUIT SALOPARDS


L'ACTRICE DE L’ANNÉE

Isabelle Huppert, éblouissante dans ELLE 


L'ACTEUR DE L’ANNÉE

Tom Hanks, impérial dans SULLY de Clint Eastwood


LE TANDEM DE L’ANNÉE

Peter Simonischek et Sandra Hüller dans TONI ERDMANN de Maren Ade


LA PROFESSION DE FOI DE L’ANNÉE

"A Aulnoye j'irai, un scooter j'aurai, un travail je trouverai" lancé par Daniel Vannet dans WILLY 1er. 

 
LE FILM LE PLUS EIGHTIES

SING STREET de John Carney


LE FILM QUI PORTE LE MIEUX SON TITRE

ETERNITE de Tran Anh Hung 


LE FILM LE PLUS HYSTERIQUE

JUSTE LA FIN DU MONDE de Xavier Dolan


LA BOUCHERIE LA PLUS COMPLAISANTE 

TU NE TUERAS POINT de Mel Gibson


LA REVELATION LA PLUS SINGULIERE

DOGS de Bogdan Mirica 


LA COMEDIE ROMANTIQUE LA PLUS FACETIEUSE

VICTORIA de Justine Triet


LE FILM DE TRUANDS LE PLUS DÉLECTABLE

EL CLAN de Pablo Trapero


LE RETOUR EN GRÂCE

Anne Fontaine avec le bouleversant LES INNOCENTES


LE MELO LE PLUS INTENSE

UNE VIE ENTRE DEUX OCEANS de Derek Cianfrance


LE RÉALISATEUR DONT LE FORMALISME OBSESSIONNEL FINIT PAR IRRITER

Nicolas Winding Refn et son clinquant THE NEON DEMON


L'ACTEUR QUI EST VRAIMENT ALLER CHERCHER SON OSCAR

Leonardo DiCaprio dans THE REVENANT d'Alejandro Gonzalez Inarritu


L'ACTEUR QUI AURAIT DU ENFIN OBTENIR L'OSCAR

Sylvester Stallone pour son personnage mythique de Rocky Balboa dans CREED


LE FILM LE PLUS RETORS

MADEMOISELLE de Park Chan-Wook


LE FILM LE PLUS AMBIGU 

REMEMBER d'Atom Egoyan


LE FLASHBACK LE PLUS FOUDROYANT 

Le trauma de Casey Affleck dans MANCHESTER BY THE SEA de Kenneth Lonergan


LE FILM LE PLUS POIL-A-GRATTER

MERCI PATRON ! de François Ruffin 


LE FILM LE PLUS RIDICULEMENT PRÉTENTIEUX

PERSONAL SHOPPER d'Olivier Assayas


LE REALISATEUR LE PLUS SURESTIME 

Bertrand Bonello et son très creux NOCTURAMA


LE FILM LE PLUS MISOGYNE 

BELGICA de Felix Van Groeningen


LA REPLIQUE LA PLUS IRRESISTIBLE

"Would that it were so simple" que fait répéter inlassablement Ralph Fiennes à Aden Ehrenreich 
dans AVE, CESAR ! de Joel et Ethan Coen


LA SEQUENCE LA PLUS LOUFOQUE 

Le brunch dénudé de TONI ERDMANN


LE FILM LE PLUS PSYCHEDELIQUE

MOONWALKERS d'Antoine Bardou-Jacquet


L'ELLIPSE LA PLUS SAISISSANTE

Le passage d'Adrian Ugarte à Emma Suarez au moyen d'une simple serviette 
dans JULIETA de Pedro Almodovar


LA PALME D'OR LA PLUS CONSENSUELLE

MOI, DANIEL BLAKE de Ken Loach


LE CINEASTE LE MOINS CONVENTIONNEL

Alejandro Jodorowsky et sa soif de cinéma pur dans POESIA SIN FIN


LE DOCUMENTAIRE D'EXCEPTION

VOYAGE A TRAVERS LE CINEMA FRANCAIS de Bertrand Tavernier


L'ANIMATION TRICOLORE AU SOMMET 

LA TORTUE ROUGE de Michael Dudok de Wit

MA VIE DE COURGETTE de Claude Barras

LOUISE EN HIVER de Jean-François Laguionie


L'ACTEUR AMERICAIN QUI PARLE LE PLUS MAL FRANÇAIS

Brad Pitt et son accent impossible dans ALLIES de Robert Zemeckis


LE FILM LE PLUS PENIBLE

MA LOUTE de Bruno Dumont


LE FILM LE PLUS CONCEPTUEL 

EVA NE DORT PAS de Pablo Agüero


LE GRAND CINEASTE EN TOUTE PETITE FORME 

Steven Spielberg et son médiocre BON GROS GEANT


LE BIDE HISTORIQUE 

HIBOU de Ramzy Bedia et ses 9 000 entrées !


LE PLUS BEAU FANTASME DE CINÉPHILE

JODOROWSKY'S DUNE de Frank Pavich


LE FILM LE PLUS SPLEENETIQUE

PATERSON de Jim Jarmusch


IN MEMORIAM

Michael Cimino, Ettore Scola, Andrzej Wajda, Michèle Morgan, Michel Galabru, David Bowie, Carrie Fisher, Debbie Reynolds, Andrzej Zulawski, François Dupeyron, Jacques Rivette, Pierre Etaix,
Abbas Kiarostami, Curtis Hanson, Alan Rickman, Ronit Elkabetz, Bud Spencer, George Kennedy,
Gene Wilder, Claude Gensac, Nicole Courcel, Pierre Tchernia, Guy Hamilton, Hector Babenco, Arthur Hiller, Jacques Rouffio, Alexandre Astruc, Raoul Coutard, Vilmos Zsigmond...